BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Tebboune veut relancer l’industrie cinématographique algérienne (Vidéo)

DIA-28 juin 2017: Dans son exposé de politique générale pour la relance de l’économie algérienne, au Conseil de la nation, le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune a annoncé aujourd’hui son intention de relancer l’industrie cinématographique pour booster l’économie algérienne.
« Nous allons renforcer ou plutôt relancer l’industrie cinématographique qui a perdu sa place depuis des années et des années », a déclaré Tebboune, dans une retransmission sur la chaîne Ennahar Tv. Critiquant indirectement les productions actuelles, le Premier Ministre a précisé que même à la télévision, ce sont les anciens films qui attirent par rapport aux nouveaux.
Le Premier ministre rappelle encore que l’Algérie était leader à l’échelle arabe et africaine dans le domaine du cinéma, et qu’il est temps de reprendre cette place. « Nous avons toutes les compétences et ressources humaines, il manque juste quelques moyens matériels qui seront remis aux mains de la famille du cinéma« .

Pour Abdelmadjid Tebboune, l’industrie cinématographique peut assurer d’importants revenus pour l’économie nationale c’est pourquoi il compte relancer ce secteur en perdition depuis quelques années. 

La déclaration du premier ministre est une bonne nouvelle pour les professionnels du secteur du cinéma et de l’audiovisuel, néanmoins, il est important de signaler que l’Algérie, qui ne possède pas de studios et d’école de cinéma se retrouve obligée depuis un certain temps de recourir aux studios tunisiens et de faire appel aux techniciens tunisiens et syriens pour produire certains films qui parfois ne sont pas à la hauteur.

Amel Bouchaib    

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-BOUTEF CONSEIL

Conseil des ministres : Le Président Bouteflika exhorte le gouvernement à assurer le paiement des créances des entreprises 

DIA-22 Novembre 2017: Comme il fallait s’y attendre, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *