BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Les télévisions privées refusent les expressions directes des candidats aux législatives

DIA-1 mars 2017: Lors de la dernière réunion avec l’Arav, les directeurs des télévisions privées se sont entendus pour céder l’expression directe qui est accordée chaque année aux candidats aux élections législatives à l’Entv. Les responsables des cinq chaînes privées, ont estimé que les expressions directes des candidats ne sont pas des programmes qui risque de faire l’audience et de cet fait ils risquent de pousser les téléspectateurs algériens à zapper vers d’autres chaînes et d’autres télévisions étrangères.   

C’est donc naturellement que les fameux passages des candidats des partis mais surtout des candidats libres à la télévision, (qui est dictée par la loi avec un partage légal et équitable de temps), passerons comme les échéances électorales précédentes sur la télévision publique. 

L’expression directe des candidats est néanmoins un grand moment de télévision, puisqu’elles sont devenues sur youtube comme des pépites en matière de moment comique et de ratage de communication politique. Certaines vidéos enregistrées lors de la campagne électorale des législatives de 2012 sont même devenues virales et ont fait découvrir aux algériens le niveau parfois très bas de certains candidats aux législatives.

Salim Bey   

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-ALG24

Quand Algérie 1 vient au secours d’ALG24

DIA-24 mars 2017: Le site ALG24 appartenant au groupe Ennahar Tv a créé un véritable cafouillage hier soir, en ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *