DIA | Tunisie: Nabil Karoui offre la présidence du parlement à l’islamiste Rached Ghannouchi
46770
post-template-default,single,single-post,postid-46770,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Tunisie: Nabil Karoui offre la présidence du parlement à l’islamiste Rached Ghannouchi

DIA-15 novembre 2019: Le président du parti Ennahdha, Rached Ghannouchi, a été élu, mercredi, président de l’Assemblée des représentants du peuple, dès le premier tour, avec 123 voix, alors que 109 voix des 217 étaient nécessaires.

Lors de la plénière inaugurale de la deuxième législature (2019-2024), il a devancé la députée du Parti Destourien Libre Abir Moussi (21 voix), le député du Courant démocrate Ghazi Chaouachi (45 voix) ainsi que le député de Tahya Tounes Marouen Falfel (18 voix).

Il a ainsi vraisemblablement profité des tractations de dernières minutes avec le parti Qalb Tounes appartenant à Nabil Karoui, puisque son candidat Ridha Charfeddine s’est retiré de la course à la présidence de l’ARP au profit du candidat d’Ennahdha, et ce afin d’avoir plus de marges de manœuvre dans la formation du prochain gouvernement.

Président du parti Ennahdha, Rached Ghannouchi a été élu député sur la circonscription de Tunis 1. Son nom avait fortement circulé pour être chef du gouvernement.

Il succède ainsi à Mohamed Ennaceur qui avait été élu en 2014 avant de laisser sa place à Abdelfattah Mourou en tant que président par intérim de l’ARP.