DIA | Un distributeur libanais autorise Berbère tv à diffuser le film algéro-tunisien « Augustin » en version kabyle (Vidéo)
54358
post-template-default,single,single-post,postid-54358,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Un distributeur libanais autorise Berbère tv à diffuser le film algéro-tunisien « Augustin » en version kabyle (Vidéo)

DIA-29 Août 2020: A l’occasion du 1 590e anniversaire de la mort de saint Augustin, la chaîne de droit français Berbère Télévision a diffusé hier, le film inédit: « Augustine, fils de ses larmes« , un long métrage algéro-tunisien réalisé par le cinéaste égyptien Samir Seif, en version kabyle. 
C’est le seul film sur Saint Augustin à avoir été filmé sur les lieux mêmes où Saint Augustin a vécu, à savoir en Algérie, en Tunisie et aussi en Italie. Il revient sur l’enfance et la jeunesse de Saint Augustin (354-430) en quête de vérité et à la recherche de soi.
Augustin d’Hippone (latin : Aurelius Augustinus) ou Saint Augustin, né le 13 novembre 354 à Thagaste (l’actuelle Souk Ahras), et mort le 28 août 430 à Hippone (l’actuelle Annaba), est un philosophe et théologien chrétien-romain. Avec Ambroise de Milan, Jérôme de Stridon et Grégoire le Grand, il est l’un des quatre Pères de l’Église occidentale et l’un des trente-six docteurs de l’Église. 
C’est le distributeur et vendeur du film, le Libanais Henri Aoun à travers sa société Soht production qui a autorisé la diffusion sur la chaîne Berbere Tv et sur une chaîne youtube d’un site électronique, sans informer le coproducteur algérien le CADC. C’est aussi lui qui avait organisé la projection du film à l’Unesco et qui essaye de le diffuser partout à travers l’Afrique, comme il le dit dans une vidéo enregistrée dans ce sens. 
Salim Bey