DIA | Une femme musulmane enceinte violemment agressé par un raciste à Sydney (Vidéo)
46915
post-template-default,single,single-post,postid-46915,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Une femme musulmane enceinte violemment agressé par un raciste à Sydney (Vidéo)

DIA-23 novembre 2019: Les musulmans sont une nouvelle fois attaqué en Australie. Une attaque d’une brutalité effarante s’est produite mercredi 20 novembre dans un café de l’ouest de Sydney. Un homme de 43 ans a tabassé une femme enceinte de 38 semaines, rapportent les médias locaux.

Une femme enceinte qui portait le voile a été violemment agressée par un Australien à Sydney. Il lui a asséné plusieurs coups à la tête et au visage.

Selon le Sydney Morning Herald, Rana Elasmar, 31 ans, et ses amies sont attablées dans un café. Elles portent toutes le voile. Soudain, un homme s’approche d’elles et prend à partie Mme Elasmar à qui il assène plusieurs coups de poing à la tête. La femme tombe au sol. L’homme se met à lui donner des coups de pied au visage.
L’incident a été filmé par des caméras de sécurité. Le journal affirme que l’assaillant a fait un commentaire raciste à propos des musulmans avant de frapper l’une des femmes:

L’homme a ensuite été conduit à un poste de police. Il est accusé de violences ayant causé des lésions corporelles. Sa victime a été transportée à l’hôpital pour une mise en observation avant de pouvoir repartir.

Les autorités australiennes prêtent une attention particulière aux agressions visant les musulmans depuis l’attaque lancée par le suprémaciste blanc australien Brenton Tarrant contre deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande, qui a fait 51 morts et 49 blessés en mars 2019.
Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier jamais commis contre des musulmans dans un pays occidental.