Une journaliste de Mayadeen Tv blessée au visage reprend l'antenne - DIA
869
single,single-post,postid-869,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
lara

Une journaliste de Mayadeen Tv blessée au visage reprend l’antenne

Hanna Mahameed, journaliste libanaise venue couvrir le conflit israélo-palestinien à Jérusalem, où les heurts sont, en ce moment, particulièrement violents, a été blessée ce dimanche par une grenade lancée par les force de l’ordre israéliennes.

Une journaliste de Mayadeen Tv

Envoyée à Jérusalem pour couvrir la mort d’un jeune Palestinien de 19 ans, Fadi Alloun, tué par les policiers israéliens, cette journaliste de la chaîne Al Mayadeen à été bléssée par une grenade lancée par les forces de l’ordre israéliennes. Alors qu’elle attendait les réactions de la famille Alloun, des agents israéliens ont lancé des grenades pour disperser la foule. La jeune journaliste, qui portait un gilet pare-balles sur lequel était écrit « PRESS », a été brûlée sur le côté gauche du visage par un des projectiles. La scène, qui a été filmée, a déjà fait le tour des résaux sociaux. Cité par The Guardian, le porte-parole de la police, Luba Samria, a expliqué que « quiconque était présent avec les manifestants hors-la-loi risquait d’être blessé ». Quelques heures après avoir été touchée, Hanna Mahameed a repris l’ antenne, le visage partiellement couvert de bandages. Plusieurs internautes ont salué son courage et sa détermination.

Envoyer un commentaire