Yasmina Khadra a faillit être emporté par les inondations en France - DIA
855
single,single-post,postid-855,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
yasmina-khadra1

Yasmina Khadra a faillit être emporté par les inondations en France

yasmina khadra

La littérature algérienne a failli perdre un monument de son répertoire. En effet, l’écrivain Yasmina Khadra, qui était invité à la 28e édition festival du livre de Mouans-Sartoux, qui s’est tenue du 2 au 4 octobre, pour présenter son nouveau roman La dernière nuit du Raïs (Julliard), s’est retrouvé coincé dans sa voiture par les pluies diluviennes qui ont touché la région le samedi 3 octobre. « C’était assez épique, explique Marie-Louise Gourdon, commissaire du festival. Il y avait plus d’un mètre d’eau dans la voiture. Heureusement, les bénévoles de la manifestation sont arrivés sur place et ont pu l’aider à sortir par les fenêtres du véhicule. On l’a raccompagné à l’hôtel, et il était en signature le lendemain ». Le festival a été lourdement perturbée par les intempéries du week-end et contrainte d’adapter sa programmation pour des raisons de sécurité. Le bilan des intempéries qui ont frappé dans la Côte d’Azur, dans le sud-est de la France, a été révalué à la hausse par la préfecture des Alpes-Maritimes, l’établissant désormais à 13 morts et six disparus.

Envoyer un commentaire