Zerouati :  «Zetchi m'a menacé de mort» - DIA
36023
single,single-post,postid-36023,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Zerouati

Zerouati :  «Zetchi m’a menacé de mort»

DIA-27 septembre 2018: Le porte-parole de la JS Saoura, Mohamed Zerouati, a déclaré qu’il poursuivra en justice le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, pour l’avoir menacé de mort. Il a indiqué que le président de la FAF lui a envoyé un groupe le menaçant de mort.
Zerouati avait déjà accusé nommément, dans des déclarations rapportées par les différentes chaînes de télévision, le président de la FAF et son frère Hacen Zetchi lequel est derrière la manipulation des arbitres, a-t-il dit.
Pis encore, Zerouati s’en est pris à l’ENTV dont les responsables «seraient de mèche avec Zetchi». Il a indiqué que «l’ENTV a décidé de sanctionner la JS Saoura afin de ne pas diffuser ses matches et priver ainsi le club des droits de retransmission télévisuelle».
Le porte-parole de la J.S Saoura a appelé «le président de République à intervenir pour sauver le seul club du Sud qui évolue dans le championnat de football professionnel».
Les déclarations de Zerouati vont certainement provoquer un séisme à la FAF surtout quand il a cité le frère du président de la fédération qui serait impliqué, selon ses déclarations, dans la corruption et l’arrangement des matches avec la complicité des arbitres.
Par ailleurs, la FAF qui devait tenir la prochaine réunion du bureau fédéral à Béchar l’a carrément annulée. 
Nassim Fateh