Zetchi instruit de soutenir Madjer - DIA
32642
single,single-post,postid-32642,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Zetchi conf

Zetchi instruit de soutenir Madjer

DIA-05 juin 2018: La sortie du président de la FAF, Kheiredine Zetchi, n’augure rien de bon pour le football algérien. Alors que Zetchi s’apprêtait à se séparer du sélectionneur Rabah Madjer, il prend tout le monde à contre-pied pour le défendre.
La FAF a publié lundi soir un communiqué sur son site internet dans lequel il est mentionné que « le président de la FAF et les membres du Bureau fédéral dénoncent la campagne d’acharnement menée contre la personne du sélectionneur national surtout à la veille d’une rencontre amicale aussi importante contre le Portugal ce jeudi 7 juin à Lisbonne.
« Des voix non autorisées se sont élevées pour réclamer des changements dans la gestion technique de l’équipe nationale A, notamment au lendemain de la défaite en match amical face au Cap Vert. Le président de FAF et son Bureau fédéral, tout en respectant les avis des uns et des autres, rappelle à l’opinion publique que toutes les décisions engageant l’avenir du football national et de l’équipe nationale sont de la seule et unique souveraineté du Bureau fédéral de la FAF comme stipulé dans l’article 36 des statuts de la FAF », souligne le communiqué.
Zetchi qui a été parachuté à la présidence de la FAF, est actuellement contraint d’accepter que des décisions soient prises à sa place. Alors qu’il avait souhaité qu’une équipe se dessine au courant du mois de juin, Zetchi tient un autre discours plutôt conciliant. Pour rappel, le président de la FAF avait signifié son mécontentement après les défaites en amical contre l’Arabie saoudite et l’Iran.
Ce même Zetchi qui avait entamé le limogeage de Madjer en le déchargeant de l’équipe nationale, prend actuellement la défense de Madjer. Une attitude étrange de la part de Zetchi qui exécute les décisions de ceux qui l’avaient parachuté à la présidence de la FAF et qui avaient parachuté Madjer comme sélectionneur national.
Pour rappel, les Algériens disputeront leur deuxième match amical ce jeudi contre le Portugal à Lisbonne (20h15). Le prochain match officiel de l’équipe nationale est prévu en septembre prochain à Banjul face à la Gambie dans le cadre de la 2e journée des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019. Madjer est en train d’enliser la FAF.
Nassim Fateh