Zetchi reçoit Mellal et veut pousser Medouar à la démission - DIA
38056
single,single-post,postid-38056,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Zetchi Mellal

Zetchi reçoit Mellal et veut pousser Medouar à la démission

DIA-28 novembre 2018: Le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, a reçu mardi soir au siège de la fédération le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal.  Zetchi a reçu un président de club suspendu par la Ligue de football professionnel que préside Abdelkrim Medouar, de toutes les activités officielles dans le monde du football.
Malgré cette suspension Zetchi a reçu Mellal. Résultats des courses : il ne reste à Medouar que de démissionner dans la mesure ce même Medouar avait interdit à Mellal l’accès au stade même en tant que supporters, lors du match CABBA-JSK de la semaine dernière!
En recevant Mellal à la FAF et non en dehors du siège de la fédération, Zetchi a donné à cette audience un cachet officiel. Il voudrait en fait pousser Medouar à la porte de sortie et démissionner. Pour rappel, l’entente Zetchi-Medouar est de façade quand on sait que Zetchi n’a jamais «gobé» Medouar.
Zetchi voulait coopter l’ancien président de l’ASM Oran El Moro à la présidence de la LFP, mais le ministère de la Jeunesse et des Sports avait imposé Medouar comme président, ce qui explique les déclarations de Mellal quand il avait révélé que le MJS l’avait sollicité pour voter en faveur de Medouar.  Mellal avait alors refusé d’assister à l’AG élective de la LFP.
En recevant Mellal, Zetchi a senti le danger venir. Les menaces de Mellal sont fondées dans la mesure où la LFP de Medouar est illégale. Cette situation est cautionnée par la FAF puisque Mellal a dénoncé ce qui se passe dans la commission de l’éthique de la FAF, présidée par Medouar et Hammar (président de l’ESS). Mellal s’apprête à saisir la FIFA pour défendre les intérêts de la JSK. Zetchi a eu peur et s’apprête à sacrifier Medouar après la démonstration de force des supporters de la JSK qui ont manifesté à Paris. Ils menacent de se déplacer à Zurich où se trouve le siège de la FIFA…
Nassim Fateh