Zitouni: "Le film Larbi Ben M'hidi n'est pas interdit mais sera corrigé" (Vidéo) - DIA
35554
single,single-post,postid-35554,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Zitouni

Zitouni: « Le film Larbi Ben M’hidi n’est pas interdit mais sera corrigé » (Vidéo)

DIA-13 Septembre 2018: Le ministre des Moudjahidines Tayeb Zitouni s’est exprimé aujourd’hui à l’APN à propos de l’interdiction du film Larbi Ben M’hidi de Bachir Derrais en annonçant que le règlement de ce dossier est sur la bonne voie. 

Le ministre qui a refusé de parler de censure, affirmant que son département travaille selon les règles de la république : il y a un conseil scientifique qui est constitué d’historiens et scientifiques et le réalisateur exécutif doit respecter les clauses qui le lient au centre historique. 

M.Zitouni a déclaré que le film doit respecter le contrat, le scénario original et doit surtout respecter l’histoire. « Nous sommes en train d’écrire notre histoire on ne doit pas la modifier » a déclaré le ministre des Moudjahidine qui a ajouté: « On ne doit pas déformer l’histoire, même si certains Moudjahidine ne sont pas des prophètes ; mais il y avait des erreurs dans le scénario ». La commission des Moudjahidines a transmis des réserves et a demandé de corriger certaines séquences du film. 

Enfin le ministre a déclaré qu’à l’issue d’une réunion tenue hier entre le producteur du film et la commission de visionnage du ministère des Moudjahidine au cours de laquelle les deux parties ont examiné les réserves soulevées, M.Zitouni a affirmé que le producteur Bachir Derrais s’est montré disposé à revoir certaines scènes et une solution sera bientôt dégagée pour permettre au film de voir le jour. 

Amir Hani