BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Zouaoui Benhamadi pressenti à la tête de l’ARAV

DIA- 05 mars 2016- 8h31: Nous avons appris de source sûr que le futur président de l’Arav (Autorité de régulation de l’audiovisuel), serait l’homme de communication Zouaoui Benhamadi.   Journaliste de formation et de vocation, Zouaoui Benhamadi a occupé différents postes de responsabilité dans les organes de presse nationaux  et internationaux. Il dirigea la rédaction en chef d’El Moudajhid, l’hebdomadaire Algérie-Actualité, occupa le poste de directeur général de l’ENRS. Son dernier poste fût directeur général de l’Agence nationale de gestion des réalisations culturelles, où il a eu à gérer quatre importants  projets : la Bibliothèque arabo- sud-américaine, le Centre arabe d’archéologie, la Grande salle de spectacles d’Alger de 12 000 places, et enfin l’Opéra de la capitale, un don de la République de Chine.  Zouaoui Benhamadi, avait démissionné de son poste après avoir passer près de trois années à la tête de cette importante institution. Homme de conviction, sage et au caractère trompé, L’enfant de Sidi Bel Abbes et précisément de la  commune de Sidi Khaled (ex Palissyer), est pour de nombreux spécialistes l’homme de la situation à l’Arav. Son nom était déjà cité dans le milieu. Il sera secondé dans sa mission par huit membres, dont certains noms circulent déjà dans les couloirs du ministère de la Communication. Il s’agit de Mr. Abdelmalek Houyou, actuel DG du TDA, qui sera considéré comme le deuxième sage de l’Arav. Selon toujours la même source, il serait remplacé à la direction du TDA, par son numéro deux Said Boudjemadi, actuel directeur DPPS (Direction de la promotion des produits et services). D’autres membres sont attendus à l’Arav, comme l’actuel directeur du CIP, Monsieur Bediar, connu pour être l’un des plus importants spécialistes de la diffusion audiovisuel en Algérie. D’autres noms sont déjà annoncés, comme l’ancien directeur de l’information et de Canal Algérie, Lotfi Cheriet, ou encore l’ancien directeur de l’information Brahim Seddiki.  L’Arav a été créé en septembre 2015 et avait été dirigé jusque-là par l’ancien président du Conseil supérieur de l’audiovisuel, Miloud Chorfi. Le 31 janvier dernier, le président Bouteflika l’avait choisi comme sénateur dans le tiers présidentiel mettant fin à ses fonction gendarme de l’audiovisuel. Depuis les spécialistes et patron des médias audiovisuel privées attendaient l’arrivé d’un nouveau président et surtout l’installation officielle de l’autorité de régulation.

Salim Bey 

zouaoui benhamadi
Zouaoui Benhamadi avec l’ambassadeur de Chine, lors de la signature du projet du grand opéra d’Alger

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-BOUTEF CONSEIL

Conseil des ministres : Le Président Bouteflika exhorte le gouvernement à assurer le paiement des créances des entreprises 

DIA-22 Novembre 2017: Comme il fallait s’y attendre, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, ...

Un commentaire

  1. Excellente nouvelle pour la création de cette institution Seulement le citoyen aurait bien voulu connaitre le site de cette institution pour pouvoir accéder à pouvoir exprimer son avis ou ses doléances Merci par avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *