DIA | Algérie Télécom augmente son offre internet de 8 à 20 Mo
2698
post-template-default,single,single-post,postid-2698,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
patron d'Algérie télécom

Algérie Télécom augmente son offre internet de 8 à 20 Mo

DIA- 10 février 2016-17h00: Invité aux débats du Forum des chefs d’entreprise (FCE), le P-dg d’Algérie Télécom, Azouaou Mehmel a fait plusieurs annonces importantes concernant le développement de son entreprises

La plus importante demeure l’augmentation “incessamment” par Algérie Télecom de l’offre ADSL (internet haut débit fixe). M.Mehmel a indiqué que l’internet haut débit fixe, actuellement limité à 8 Mo/s, sera augmenté incessamment à 20 Mo/s pour l’ensemble des clients d’AT.

Le PDG de AT a indiqué également que la bande passante internationale vient de dépasser les 500 Gigabits, ajoutant que son entreprise prévoit à terme d’élever cette bande passante à 1 Terabit. M. Mehmel a précisé, toutefois, que son entreprise “ne compte pas augmenter les tarifs de l’internet”. “Algérie Télécom est, aujourd’hui, dans une situation équilibrée économiquement et c’est pour cette raison que les tarifs internet en vigueur demeureront tels quels”, a-t-il affirmé, faisant savoir qu’AT compte investir “plus de 40 milliards de DA pour l’année 2016”. Concernant la stratégie d’AT pour faire face aux conséquences de la chute des prix du pétrole, il a expliqué que son entreprise, dans le souci de poursuivre sa cadence d’investissement, “va recourir à des financements externes”.

“AT va recourir à des prêts bancaires pour réaliser les projets inscrits dans son plan d’action en raison de la dépréciation de la valeur du dinar”, annonçant la concrétisation prochaine d’un financement externe avec un groupement de banques.

Projets de production de la fibre optique en Algérie

L’Algérie compte se lancer prochainement dans la production de fibre optique, a déclaré le P-dg d’Algérie Télécom. “Algérie Télécom est en discussion avec des groupes industriels nationaux pour la production locale de la fibre optique et des accessoires que l’entreprise importe depuis l’étranger”, a indiqué M. Mehmel, précisant que l’entreprise qu’il dirige engagera “bientôt” des partenariats avec ces groupements industriels pour la production de fibre optique”.

Il a fait remarquer que le besoin de l’Algérie en cette matière (fibre optique) est “très important”, notamment pour le câblage domestique. M. Mehmel a fait état aussi de l’existence de projets de fabrication locale d’équipements de connexion comme les terminaux, les modems et certains accessoires. “L’Algérie est un marché extrêmement porteur qui ambitionne de se déployer dans l’international”, a-t-il ajouté.

Algérie Télécom une entreprise avec 21 000 employés 

L’opérateur historique de téléphonie, compte également  «investir davantage l’industrie du contenu en 2016, en lançant le service Vidéo à la demande (VOD)». A cette occasion, M. Azouaou Mehmel est revenu en détail sur plusieurs points liés à son entreprise, notamment sur son histoire et sa vision et sur ses ambitions ainsi que sur ces leviers de développement. Il a indiqué qu’actuellement «nous avons 21.000 employés dont 30% sont des  femmes et plus de 430 points de ventes». L’invité du FCE n’a pas manqué de souligner la généralisation à toutes les agences du système de rechargement Internet par tickets système de gestion de file d’attente dynamique. Concernant le nombre des clients, il a indiqué qu’«actuellement nous avons inscrit 3,2 millions clients à la téléphonie fixe, 2,3 millions clients à l’Internet haut débit, 34.000 clients en LS 627, Grandes entreprises 45 000 PME». S’agissant des infrastructures et réseaux, il a souligné que nous avons environ 70.700 km de fibre optique (FO) dont 10.000 km/an de FO déployés, et 3.000.000 d’accès nouvelle génération déployés. Il a précisé, à cet effet, que la modernisation du réseau d’accès est en cours de finalisation» avant d’ajouter que «le réseau de transport est déjà modernisé».

A.Salim

Envoyer un commentaire

0Shares