DIA | Amar Belani dénonce les “mensonges” et la “manipulation” de l’ambassadeur du Maroc à Genève
64930
post-template-default,single,single-post,postid-64930,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Amar Belani dénonce les “mensonges” et la “manipulation” de l’ambassadeur du Maroc à Genève

DIA-22 septembre 2021: L’envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb, Amar Belani a pointé les “mensonges” et la “manipulation grossière” de l’ambassadeur du Maroc à Genève après ses propos au sujet d’une prétendue “présence d’instructeurs du Hezbollah dans les camps de réfugiés à Tindouf”.

“L’étoffe de certains diplomates marocains est un tissu de mensonges qu’ils tricotent inlassablement, notamment lorsqu’ils sont acculés par les appels pressants émanant des groupes de soutien à la cause juste du peuple du Sahara occidental”, a déclaré Amar Belani à l’APS en réaction à une lettre adressée, le 14 septembre courant, par l’ambassadeur du Maroc à la 48ème session du Conseil des droits de l’Homme à Genève.

“L’ambassadeur marocain (Omar Zniber), tout comme son prédécesseur, sont des stakhanovistes de la manipulation grossière. Ils sont passés maitres dans l’art de recycler les mensonges éhontés de leur ministre qui avait inventé de toutes pièces, en mai 2018, la fable grotesque des instructeurs du Hezbollah, celle-ci avait été déconstruite et démentie dans les faits”, affirme le diplomate algérien.

“L’on se souvient que le royaume du Maroc était à la recherche d’un prétexte, pour annoncer la rupture des relations diplomatiques avec un pays du Moyen-Orient et engranger ainsi des dividendes auprès de certains partenaires régionaux et extrarégionaux”, signale-t-il.

“Tout ceci pour dire que la corde du mensonge est courte, que les propos de l’ambassadeur marocain sont sans intérêt et que la mobilisation à Genève va prendre de l’ampleur pour dénoncer la répression, les violations méthodiques et délibérées des droits de l’Homme dans les territoires occupés du Sahara occidental”, a conclu Amar Belani.

1 Comment

  • Mellah hocine
    22 septembre 2021 11:05

    Pourquoi , encore une fois , pointer du doigt ces responsables marocains puisque les relations entre nos deux pays sont rompues.
    Que chercher de plus , encore ? Il faudrait tirer un trait définitivement sur ce genre de remarques.
    Le problème sahraoui doit absolument trouver solution dans les meilleurs délais , sinon cette situation empoisonne le climat de la région.

Répondre à Mellah hocine Annuler

0Shares