DIA | Entre le président de la JSK Chérif Mellal et la presse, c’est la guerre
64448
post-template-default,single,single-post,postid-64448,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Entre le président de la JSK Chérif Mellal et la presse, c’est la guerre

DIA-31 aout 2021: La presse nationale a majoritairement boycotté la conférence de presse du président de la JSK Chérif  Mellal. Face au boss du mythique club kabyle, un seul micro était présent celui de la radio du club, qu’il dirige et qu’il finance. Du jamais vu dans l’histoire du club. A la fin de la conférence de presse durant laquelle, il a tenu à répondre à ses adversaires.  Cherif Mellal, fidèle à son tempérament très controversé a fait une déclaration de guerre contre la presse nationale, voici ses propos, tel que rapportés par une des pages facebook des supporters  de la JSK:
La conférence on l’a organisé pour informer les supporters de l’actualité de la JSK , pas pour les pseudo-journalistes , et les chaînes zigou, donc leur présence ou leur absence ne change rien , on a notre canal du club pour informer , et il ya des journalistes respectables auxquels on voue un grand respect.
Pour une fois on a assisté à une conférence tranquille et digne, contrairement aux autres conférence ou on dirait que nous étions dans un poulailler, avec quelques perturbateurs qui venaient juste pour les règlements de compte.
Il ya des pseudo-journalistes connus, tant je suis la ils ne se rapprocheront jamais de l’équipe, et je leur fermerais encore les portes .
Je n’ai pas vu ce qu’a dit Medouar, mais il n’est plus le président de la ligue, il y aura de nouvelles élections, son mandat a expiré, et ce qu’il dit ne représente que sa personne, d’ailleurs il ya quelques jours , il a été prié de quitter une réunion de la FAF.
L’actionnaire qu’il a cité , il dépose ce qu’il veut et quand il veut il n’aura rien , les documents originaux sont tous en notre possession, et tout ce qu’on a est conforme à la réglementation. La FAF nous a envoyé un document où ils le CSA a demandé de revoir la convention entre la SSPA et le CSA, alors que nous avons un document en bonne et dûe forme, le reste c’est du bla bla .
On a dépose notre engagement à la FAF et la CAF et on a reçu les licences pour la coupe de la CAF, en attendant de déposer notre nouvel engagement pour la nouvelle saison .
Nous on est entrain de préparer la nouvelle saison, on doit passer à autre chose , on a tout dit , et répondu aux diffamations et accusations , maintenant place au travail.”

Les UNES de la presse sportive est sans appel pour le président de la JSK qui a allumé le feu dans les arènes de la presse sportive nationale.

Mohamed Nassim 

2 Comments

  • Mellah hocine
    1 septembre 2021 14:36

    Pour avoir une presse en Algérie , il faudrait que le journalisme soit libre de toute pression des lobbys.
    Les journalistes d’une certaine presse , pour ne pas dire de la majorité, se lancent dans des prises de positions au lieu de s’occuper que de l’information afin de relater les faits dans les règles de la déontologie.
    Cette presse qu’attaque Mellal , c’est cette même presse qui ne cessait de l’attaquer indirectement en invitant sur plateau, toutes les personnes qui étaient contre Mellal , sans prendre la précaution de de vérifier si ces personnes sont réellement de la JSK.
    Je citerais le cas de Mazouzi qui se prétend être journaliste que les plateaux de Echourouk accueillent à bras ouvert, pourquoi ? Attaquer Mellal sans vergogne .
    Ce que la plupart oublié c’est ce retour de la JSK sur le concert africain depuis l’arrivée de ce président , celui qui a fermé toutes les portes aux charognards qui se servaient de la JSK au lieu de la servir. C’est les mêmes personnes qui étaient à la tête du club avec Moh Chéri Hannachi -Allah irahmou- qui ont tout fait pour que la JSK frôle avec la relégation à maintes reprises.
    Si la presse doit informer , c’est ce genre de constats qu’il fallait faire, au lieu de prendre Mellal pour cible . Aujourd’hui ce n’est qu’un retour de la monnaie pour ces journaleux : le journaleux dit quelque fois ce qu’il pense , mais il pense rarement ce qu’il dit , c’est pourquoi il y a des lobbys derrière.

  • Nasser
    3 septembre 2021 11:51

    Oui, M. Chérif Mellal a raison!
    Il y a beaucoup de pseudo-journalistes de par leur niveau professionnel bas et leur niveau de conscience!
    Que ce soit dans le domaine sportif ou politique!
    Ils se prennent en plus pour ce qu’il ne sont pas!
    Ils font dans le bavardage, la médisance et le “m’as-tu vu” que dans l’information.
    Heureusement qu’il y a quelques citoyens, universitaires et analystes bénévoles, que l’on confond avec “journaliste”, qui sauvent les meubles par leurs publications de haut niveau !

Répondre à Mellah hocine Annuler

0Shares