DIA | Le patron du RND Tayeb Zitouni appelle à l’extradition du chef du MAK Ferhat Mehenni
64062
post-template-default,single,single-post,postid-64062,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le patron du RND Tayeb Zitouni appelle à l’extradition du chef du MAK Ferhat Mehenni

DIA-17 août 2021: Dans son intervention ce mardi lors d’une conférence de presse, le SG du RND Tayeb Zitouni a appelé à l’extradition et au jugement du chef du MAK (Interdit en Algérie) Ferhat M’henni

Tout en demandant aux autorités algériennes de rendre public les résultats de l’enquête sur ces incendies criminels, le parti tenu par Tayeb Zitouni a déclaré : “Le RND confirme que cette région historique a fait l’objet d’activités criminelles menées par le mouvement terroriste séparatiste “Al-Mak”, dirigé par le soi-disant Ferhat M’henni, dont nous demandons l’extradition vers l’Algérie pour y être puni“. A ce sujet, il a ajouté: “Les résidus des organisations terroristes sont derrière ce crime”, a-t-il soutenu, appelant à l'”application de la peine de mort à l’encontre de ces criminels et à juger le dénommé Ferhat M’henni”.

Le Secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Tayeb Zitouni a  précisé à propos de l’assassinat du jeune Djamel Bensmail, M. Zitouni que “les sorties de certaines parties connues qui lancent des préjugés dans une tentative désespérée à couvrir les véritables criminels et à monter les Algériens contre les institutions de leur Etat”.

Il a, enfin salué “le professionnalisme et le discernement” des forces de la Sûreté nationale qui ont empêché “l’escalade en faisant face à toute tentative visant un dérapage sécuritaire dans la région”.

Amir Hani

 

4 Comments

  • Mellah hocine
    18 août 2021 10:08

    Il est quasi-impossible qu’un élément de cette mouvance puisse commettre un tel acte de pyromane contre sa terre natale. La terre, ses oliviers , ses cerisiers , ses glantiers et tout ce qui se rapporte à cette terre, vous ne savez pas ce que cela représente pour un kabyle qu’il soit de n’importe quelle obédience . Mouloud Ferraoun l’a si bien écrit dans son roman ” la terre et le sang” .
    Quant à l’extradition de Ferhat Mhenni, qu’est ce que l’État Algérien attend pour introduire cette demande , mais vu les circonstances j’en doute fort de son exécution .

  • Lakhdar
    18 août 2021 12:32

    Pauvre algérie Humilée par des dynosaures. Ce sinistre connait-il un minimum de droit international.
    Ne sait-il pas que mehenni est un refugié politique et que fafa le protège ???

  • Samy
    18 août 2021 13:08

    Mais pourquoi Ferhat Mehenni du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie dérange-t-il,à ce point le sinistre Tayeb Zitouni ex-maire d’Alger-Centre et actuel SG du RND?Quelles sont les motivations de certain apparatchiks du régime mafieux qui veulent rayer la Kabylie de la géographie algérienne tels la sorcière islamiste Naïma Salhi,le valet du régime Bengrina etc..?

  • Mellah hocine
    20 août 2021 13:49

    Ce nouveau patron du RND ignore t il que la convention de Genève prévoit qu’un réfugié politique ne peut faire d’une extradition .
    Certes, Le 22 mars 2021, Emmanuel Macron, président de la république française promulgue la convention d’extradition entre la France et l’Algérie. Cependant, Ferhat Mehenni n’est pas extradable car il bénéficie de la protection de la convention de Genève qui prévoit qu’un réfugié ne peut pas être renvoyé dans un pays où sa vie ou sa liberté seraient gravement menacées car la France est au respect strict des conventions internationales.

Répondre à Samy Annuler

0Shares