DIA | Le Président Tebboune préside dimanche la réunion périodique du Conseil des ministres
60621
post-template-default,single,single-post,postid-60621,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le Président Tebboune préside dimanche la réunion périodique du Conseil des ministres

DIA-17 avril 2021: Le Président de la République, Chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune présidera, dimanche, la réunion périodique du Conseil des ministres, indique samedi un communiqué de la Présidence de la République.

“Le Président de la République, Chef suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune, présidera dimanche 18 avril 2021 la réunion périodique du Conseil des ministres consacrée à l’examen et l’endossement de nombre d’exposés et décrets relatifs aux secteurs des Affaires étrangères, d’Education nationale, d’Enseignement supérieur et de Recherche scientifique et d’Industrie”, précise le communiqué.

1 Comment

  • Mellah hocine
    18 avril 2021 11:55

    Le Président de la République point final. Le reste des qualificatifs lui sont attribués de fait par la Constitution .
    Un conseil des ministres pour parler de projets , des projets qui ne sont jamais concrétisés en accusant des retards inimaginables suivis de réévaluations sans précédents.
    Depuis de longues années , de très longues années l’Algérie est laissée en jachère , mais attention , si la définition de
    Jachère, Pratique agricole consistant à maintenir inutilisée pendant une certaine période une surface agricole pour lui permettre de reconstituer ses réserves en eau, sa capacité de production, etc. Le but des Jachères est également de limiter la surproduction agricole. En Algérie jamais cette terre ne correspond à cette définition.
    L’oubli, l’abandon le plus total au point d’avoir aujourd’hui des légumes qui dépassent tous les 100 Da le kilo et des fruits qui dépassent tous 200 DA le kilo.
    Voilà un sujet à développer au conseil des ministres.
    De même une ouverture des frontières avec des pays qui sont dans une assurance pandémique , comme la Russie où des centaines d’étudiants algeriens sont bloques des deux côtés. L’État doit intervenir dans de sens puisque la Russie à réussi ce que l’Europe occidentale n’a pas réussi : venir à bout de cette crise sanitaire , avec une vaccination à grande échelle à l’aide d’un vaccin fort efficace : Sputnik V.

Répondre à Mellah hocine Annuler

0Shares