Les Algériens consomment quatre fois plus de viande et gaspillent 7 tonnes de pain durant le Ramadhan - DIA
32422
single,single-post,postid-32422,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Boulanger

Les Algériens consomment quatre fois plus de viande et gaspillent 7 tonnes de pain durant le Ramadhan

DIA-27 mai 2018: Les statistiques sur la consommation des Algériens durant le mois de Ramadhan sont ahurissantes. Ils consomment quatre fois plus de viandes rouges et blanches durant ce mois sacré selon la Fédération Algérienne des Consommateurs. La consommation des viandes blanches est estimée à 74.000 tonnes alors que celle des viandes rouges est de 37.000 tonnes en moyenne, ce qui représente 380% de la consommation mensuelle durant le reste des mois.
La moyenne de consommation de chaque ménage en Algérie est de 9kg de volaille et 4,5kg de viandes rouges durant le mois sacré, alors que la consommation des autres produits alimentaires représente 170% de leur consommation mensuelle moyenne durant le reste de l’année.
En ce sens, les dépenses moyennes des 8,2 millions de ménages en Algérie étaient de 75.000 DA par ménage durant le mois du ramadhan contre une moyenne mensuelle de 36.000 DA durant le reste des mois, selon la fédération algérienne des consommateurs. Les dépenses des ménages passent de deux fois le SNMG à quatre fois le SMNG durant le ramadhan.
Ces dépenses sont accompagnées d’un grand gaspillage, notamment le pain qui est un produit alimentaire subventionné. Selon l’Etablissement de nettoiement et de collecte des ordures ménagères (NETCOM) il a été enregistré durant les 10 premiers jours du mois de Ramadhan au niveau de 26 communes d’Alger le ramassage de quelque 20.000 tonnes de déchets, dont 7 tonnes de pain, soit une hausse de 30% à 40% par rapport aux autres jours de l’année.
Un total de 10 millions de baguettes de pain sont jetées chaque jour dans les poubelles durant ce mois sacré, soit l’équivalent de 80 millions de DA/jour.
Pendant ce temps, la Fédération nationale des boulangers (FNB a appelé de nouveau à l’augmentation de la marge bénéficiaire pour éviter la fermeture de plus de boulangeries en raison de l’impossibilité de poursuivre l’activité. Pour cette fédération, « le prix actuel de la baguette ne reflète pas son coût réel ».
 
Amir Hani