Arama et Mellal auditionnés le 10 juin par la LFP - DIA
42910
single,single-post,postid-42910,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
Mellal ARAMA

Arama et Mellal auditionnés le 10 juin par la LFP

DIA-03 juin 2019: Le président de la JS Kabylie Cherif Mellal et le directeur général du CS Constantine Tarek Arama seront auditionnés le 10 juin à 11h00 par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), a annoncé cette structure de gestion du championnat sur son site internet.
La convocation des deux dirigeants fait suite à la diffusion sur les réseaux sociaux de leur conversation téléphonique, dont le contenu est qualifié de tentative de corruption.
Tout a commencé à l’issue du match JS Kabylie-CABB Arréridj (2-0), disputé le 26 mai et comptant pour la 30e et dernière journée de Ligue 1 de football. Cherif Mellal avait accusé Arama de vouloir exiger une somme de 2,5 milliards de centimes pour battre l’USMA et offrir le titre de champion à la JSK, ce que le dirigeant constantinois à nié en bloc. La JSK comptait sur une défaite ou un match nul de l’USMA à Constantine pour remporter le titre, revenu finalement aux Algérois, vainqueurs (3-1).
Quelques jours plus tard, Mellal a diffusé un enregistrement téléphonique avec Arama dans lequel ce dernier a accusé l’USMA de tentative de corruption, tout en incitant Mellal à verser aux joueurs constantinois une prime exceptionnelle pour les motiver à battre le club algérois. 
Dans un communiqué publié jeudi dernier, l’USMA a rejeté toute tentative d’arranger le match : « Monsieur Arama devra répondre à la justice de notre pays pour ces graves accusations. La direction de l’USMA compte faire-valoir ses droits et poursuivre en justice toute partie qui a accusé le club sans apporter de preuves ».