Assassinat d'un estivant à Bejaia : la loi sera appliquée dans toute sa rigueur, selon Bedoui - DIA
34528
single,single-post,postid-34528,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
dia-bedoui-wali

Assassinat d’un estivant à Bejaia : la loi sera appliquée dans toute sa rigueur, selon Bedoui

DIA-09 août 2018: Le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a affirmé que la loi sera appliquée dans toute sa rigueur pour punir les agresseurs de l’estivant de Oued Souf, assassiné à Bejaia.
Il a précisé à partir de la wilaya de Relizane où il était en visite, que l’enquête sur ce meurtre suit son cours et que « la justice se charge de l’affaire ».
Les trois individus mis en cause dans cet assassinat ont déjà été arrêtés par les services de sécurité de la wilaya de Bejaia et le meurtrier aurait été identifié. Il faut relever à cet effet le concours et la solidarité de la population de Bejaia qui a grandement contribué à l’identification des principaux mis en cause.
Pour rappel, il s’agit d’un estivant de la wilaya de Oued Souf qui était en vacance à la plage de Souk Tenine à Bejaia. Le défunt avait refusé de payer le parking, soit 200 DA. Des jeunes qui ont squatté un parking ont exigé qu’ils soient payés. Devant le refus de la victime, ils l’ont tabassé. Le jeune homme trentenaire de Oued Souf a été évacué à l’hôpital de Bejaia où il a succombé à ses blessures. 
Amir Hani