DIA | Confidentiel: L’Anep va enfin accorder de la publicité à la presse électronique
40624
post-template-default,single,single-post,postid-40624,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
Quel avenir pour les journaux électroniques

Confidentiel: L’Anep va enfin accorder de la publicité à la presse électronique

DIA-07 mars 2019: Au moment où la famille de la presse se prépare ce matin à manifester pour dénoncer la suppression de la publicité pour le groupe Echourouk, le site Maghreb Confidentiel a publié une information qui risque de faire couler beaucoup d’encre. En effet, le site généralement bien informé a révélé que l’ANEP, (l’agence gouvernementale de publicité) va accorder de la publicité pour la presse digitale à travers l’agence de communication Med&Com

La société sera chargée de distribuer la manne publicitaire des entreprises publiques (banques, Air Algérie, Algérie télécom, etc.) aux médias électroniques. 

La boite qui a été créée par le duo Nassim Lounes et Mehdi Mobarek en 2006 assure déjà la communication événementielle de plusieurs ministères. Ces derniers également associés au sein de Sense Conseil, agence de com’ travaillant pour des grands comptes algériens et étrangers. 

La presse électronique qui est devenue depuis quelques années une force médiatique incontournable ne bénéficie pas de la publicité étatique et ne vit que de la publicité privée.