BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Le coup de gueule et les mises au point de Madjer

DIA-08 novembre 2017: La conférence de presse animée ce mercredi par le nouveau sélectionneur national, Rabah Madjer, a été marquée par sa sortie maladroite quand il a répondu à ses «détracteurs», à savoir ceux qui le critiquent sur les plateaux de télévision.
La désignation de Madjer au poste de sélectionneur national avait suscité des réactions, certaines parties et journalistes ayant estimé qu’il n’avait pas les aptitudes et les diplômes pour prendre en main la sélection nationale. «Pourquoi s’est-on attaqué à moi. On m’a insulté et on a porté atteinte à ma dignité. Par la suite, ils m’ont sollicité pour des interviews et j’ai refusées. Vous devinez de qui je parle», a-t-il lancé à l’assistance, faisant allusion aux journalistes de la radio nationale et dEl Khabar sans citer leurs noms.
Or, Madjer aurait du se mettre au-dessus de ces considérations. Etant un homme public, il est exposé à des critiques. Lui-même, était il y a quelque temps sur les plateaux et critiquait sans réserve, notamment la FAF et son ex-président Mohamed Raouraoua. Aujourd’hui, Madjer ne supporte pas qu’il soit critiqué !
Il faut relever que Madjer n’était pas accompagné de ses adjoints et assumera ainsi seul ses déclarations.

Aligner les meilleurs pour gagner contre le Nigeria
Abordant le match Algérie-Nigeria, prévu vendredi à 20h30 à Constantine, pour le compte de la 6e et dernière journée des qualifications au Mondial-2018, Madjer a indiqué que «la victoire est une urgence». Ce match est sans enjeu, le Nigeria étant déjà qualifiée, alors que l’Algérie est éliminée.
Il a précisé qu’il alignera les meilleurs joueurs du moment contre le Nigeria afin de «gagner» le match. Il a estimé que la victoire est impérative pour sauver l’honneur de ‘Algérie et aussi rétablir la confiance des joueurs». Pour Madjer, «l’équipe nationale était dans le coma après les mauvais résultats, aggravés par l’instabilité du staff technique».
Il a fait savoir qu’après le match amical contre la République centrafricaine, prévu le 14 novembre au stade du 5-Juillet, il s’attèlera à bâtir une équipe capable de s’imposer en Afrique.

Mon objectif c’est la CAN-2019, pas le Mondial

Dans de ce sens, Madjer a indiqué qu’il est appelé, lui et ses adjoints Djamel Menad et Meziane Ighil, à sélectionner des joueurs capables de s’imposer en Afrique. «L’Algérie doit gagner en Afrique, en dehors des stade du 5–Juillet et de Blida. On doit sélectionner des joueurs qui gagnent les duels en Algérie et en déplacement». Il a ajouté que pour préparer la CAN-2019 du Cameroun, l’équipe nationale ne doit pas effectuer des stages en Europe, mais dans un pays limitrophe du Cameroun.
En insistant sur l’Afrique, Madjer a fait savoir que son objectif c’est la CAN-2019 au Cameroun. «Ne me parlez pas du Mondial -2022. La CAN d’abord», a-t-il lancé.

Madjer considère toujours Chaouchi comme «héros d’Oumdermane»
Le sélectionneur national est revenu sur l’éviction de certains joueurs et a tenu à rappeler que les M’bolhi, Ghezzal, Feghouli, Ounas et autres ne sont pas écartés définitivement mais ils figurent toujours dans la liste élargie de l’équipe nationale.
«Je suis un rassembleur et je ne suis pas venu pour écarter des joueurs. Jai dit aux joueurs que nous devons constituer une famille», a-t-l dit.
Au sujet du gardien de but du MC Alger, Fawzi Chaouchi, écarté par l’ancienne FAF pour indiscipline, Madjer a rappelé que Chaouchi était considéré comme le «héros d’Oumdermane», faisant allusion au match de barrage Algérie-Egypte pour la qualification au Mondial-2010.
Il s’est demandé «comment se fait-il que Chaouchi passe du statut de meilleur gardien à celui de gardien honni». Il a indiqué que «Chaouchi est un gardien de but qui peut toujours servir l’équipe nationale», avant de faire observer qu’il combattra l’ingratitude.
Nassim Fateh

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

Ahmed Achour

Décès d’Ahmed Achour l’un des doyens de la presse sportive

DIA-14 décembre 2017: Ahmed Achour, ancien journaliste sportif au quotidien à El Moudjahid, qui a ...