DIA | Des journalistes accompagnant Benflis agressés à Bordj Bou arreridj
46956
post-template-default,single,single-post,postid-46956,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Des journalistes accompagnant Benflis agressés à Bordj Bou arreridj

DIA-24 novembre 2019: De journalistes qui accompagnaient le candidat à la présidentielle du 12 décembre prochain, Ali Benflis pour assurer la couverture médiatique de sa campagne électorale, ont été agressés à Bordj Bou Arréridj, a-t-on appris auprès de plusieurs médias. Benflis qui se trouvait à BBA au 8e jour de la campagne électorale, a été pris à partie par des citoyens qui se sont attaqués par la suite aux journalistes. Ces derniers ont du s’enfuir afin d’échapper à leurs agresseurs déchaînés. La permanence de Benflis a BBA a également été encerclée par ces individus.

Cela se passe à BBA, une wilaya réputée pour l’organisation de grandioses marches pacifiques chaque vendredi. En d’autres termes, ceux qui se sont attaqués aux journalistes ne sont pas les mêmes que ceux qui sortent manifester pacifiquement chaque vendredi.

L’incident de BBA est loin d’être isolé, il s’agirait d’un complot de la part de ceux qui tentent de semer la confusion pour que l’Algérie bascule vers la violence, alors que les marches pacifiques se poursuivent depuis 9 mois à travers tout le territoire national sans qu’aucune goute de sang ne soit versée.

Les auteurs de ces agissements sont certainement animés par cette volonté d’éviter au pays d’aller vers des solutions politiques et radicales. 

Amir Hani