DIA | Le dossier de candidature du Président Bouteflika sera déposé par Zaalane
40484
post-template-default,single,single-post,postid-40484,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le dossier de candidature du Président Bouteflika sera déposé par Zaalane

DIA-03 mars 2019: Le dossier de candidature pour l’élection présidentielle du 18 avril prochain du candidat Abdelaziz Bouteflika, sera déposé ce dimanche au Conseil constitutionnel, a-t-on appris auprès de la permanence du Président Bouteflika. Le dernier délai de dépôt expire ce dimanche 3 mars à minuit.
 
Le dossier devrait être déposé par son directeur de campagne, Abdelghani Zalane, a-t-on précisé dans la mesure où l’article 140 de la loi organique relative au régime électoral stipule : «La déclaration de candidature est déposée, au plus tard, dans les quarante-cinq (45) jours qui suivent la publication du décret présidentiel portant convocation du corps électoral». L’article ne précise pas que c’est le candidat en personne qui déposera son dossier.
En 2014, c’est le Président Bouteflika qui avait déposé son dossier conformément à l’article 74 de l’ancienne Constitution et à l’article 32 de l’ancienne loi électorale.
Or, la nouvelle Constitution, amendée en 2016 et la loi organique relative au régime électoral, promulguée en août 2016 n’obligent pas le candidat à la présidentielle de se déplacer pour déposer son dossier. En ce sens, l’article 140 de la Constitution est muet à ce sujet.
Pour rappel, les marches populaires du 22 février et du 1er mars, organisées à travers le pays, ont exhorté le Président à renoncer au 5e mandat.
Toutefois l’article 103/43  de la Constitution stipule : «Lorsqu’une candidature à l’élection présidentielle a été validée par le Conseil constitutionnel, son retrait ne peut intervenir qu’en cas d’empêchement grave dûment constaté par le Conseil constitutionnel ou de décès du candidat concerné».
Par ailleurs, le candidat Bouteflika a rendu publique sa déclaration de patrimoine, dont voici le texte intégral «Je soussigné, Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, demeurant au 135n Rue Cheikh El Bachir El Ibrahimi, El Biar, Alger, candidat à l’élection de la Présidence de la république, prévue le 18 avril 2019, en application de l’article 139-16 de la Loi organique N°16-10 du 22 Dhou el Kaada 1437, correspondant au 25 août 2016, relative au régime électoral, déclare être propriétaire des biens ci-après :
I.- Biens immobiliers :
1. Une maison individuelle sise à Sidi Fredj (commune de Staouéli), suivant acte enregistré sous le n° 226 du 11.11.1987.
2.  Une maison individuelle sise Rue de la Rochelle, Alger, suivant livret foncier n° 7068/07 du 11.12.2007.
3. Un appartement sis au 135, Rue Cheikh Bachir El Ibrahimi, El Biar, Alger, suivant livret foncier n° 2939/07 du 26.06.2007.
Amir Hani