BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

El Qods capitale d’Israël : des députés empêchés de remettre une lettre à l’ambassade américaine à Alger

DIA-07 décembre 2017: Des députés à l’Assemblée populaire nationale (APN) ont été empêchés aujourd’hui par les forces de l’ordre de manifester devant l’ambassade des Etats-Unis à Alger, pour dénoncer la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.  C’est le président du groupe parlementaire du parti MSP (Mouvement de la société pour la paix), Nacer Hamdadouche qui a annoncé l’information sur sa page Facebook. Il a affirmé  avoir été empêché, avec plusieurs autres députés, d’accéder aux portes de l’ambassade des Etats-Unis d’Alger. 

Les députés de l’Assemblée populaire nationale  (APN) avaient décidé de se rendre au siège de l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Alger pour remettre une lettre de protestation à l’ambassadeur américain, a-t-on appris auprès de plusieurs parlementaires.
Cette lettre a été initiée par les députés des partis islamistes qui ont souhaité que ce document bénéficie de l’unanimité au sein de l’APN avant de le remettre à l’ambassadeur américain  à Alger. En ce sens, les députés ont décidé de se réunir au début de la semaine prochaine à Alger pour finaliser cette lettre qui devrait être signée par l’ensemble des partis siégeant à l’assemblée. Il s’agit d’une première action des députés qui envisagent d’initier d’autres actions pour dénoncer la décision unilatérale de Trump de faire d’El Qods la capitale de l’Etat hébreux.
 Mohamed Nassim 
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Londres

Grande Bretagne: 15.000 visas délivrés aux Algériens chaque année 

DIA-23 février 2018: L’Ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie, M. Barry Lowen, continu de s’afficher dans ...