FFS : démission de Belahcel du poste de 1er secrétaire - DIA
41720
single,single-post,postid-41720,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
FFS

FFS : démission de Belahcel du poste de 1er secrétaire

DIA-15 avril 2019: Le Premier secrétaire national du Front des Forces socialistes (FFS), Hakim Belahcel, a annoncé sa démission afin d' »empêcher de ternir d’avantage la réputation du parti » qui connait une crise interne.
« C’est une décision irrévocable », a affirmé M. Belahcel dans une lettre rendue publique dimanche, ajoutant avoir pris cette décision, « dénuée de toute contrainte ou de pression, afin de préserver l’unité du parti et d’éviter l’irréparable à ses militants ».
M. Belahcel à la tête du FFS depuis un mois, a indiqué également avoir pris cette décision pour « empêcher de ternir davantage la réputation de notre cher parti », rappelant avoir été nommé « dans le cadre de la collégialité et fort de l’appui de trois membres sur cinq qui composent l’instance présidentielle du FFS ».
Il a relevé que le FFS est arrivé à une « situation dramatique, voire chaotique », exprimant sa conviction que « cette crise interne est engendrée par des considérations souterraines que seul le temps politique dévoilera ».
« L’embrasement d’hier au siège national a mis en valeur un marasme politique dont l’origine ne peut nullement être étrangère à la situation politique qui prévaut dans le pays. Chacun assumera ses responsabilités devant l’histoire et devant le peuple algérien », a-t-il expliqué.