Idir : «L'argent de mes galas servira à aider les pauvres et à financer des établissements hospitaliers» - DIA
24459
single,single-post,postid-24459,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
SAMSUNG CSC

Idir : «L’argent de mes galas servira à aider les pauvres et à financer des établissements hospitaliers»

DIA-27 octobre 2017: Le chanteur kabyle Idir qui sera en tournée en Algérie à partir du mois de janvier prochain, a indiqué que l’argent généré par les galas qu’il animera dans plusieurs wilayas servira au financement des établissements hospitaliers en Algérie et ira aux associations caritatives pour aider les pauvres gens. Il a précisé qu’il ne prendra aucun sou de cet argent. En revanche, Idir a fait savoir qu’il prendra sa quote-part uniquement de l’argent des sponsors. Il a également indiqué qu’il réservera une partie de cet argent à son village natal (Beni Yenni) afin de l’aider à réaliser des projets d’intérêt public et général.

Idir a fait savoir aussi qu’il vit de sa retraite en tant qu’artiste qui est de l’ordre de 2 200 à 2 500 euros. Il arrondit ses fins de mois grâce à l’argent des galas qu’il anime à l’étranger et bien sûr l’argent des droits d’auteur et de la vente de ses disques.

Amir Hani