DIA | INFO DIA: Le syndicat UGTA d’Ooredoo remercie le président Tebboune pour son intervention
49043
post-template-default,single,single-post,postid-49043,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

INFO DIA: Le syndicat UGTA d’Ooredoo remercie le président Tebboune pour son intervention

DIA-19 février 2020: Après l’arrestation et l’expulsion du DG d’Ooredoo Algérie, M.Nikolaï Beckers, le syndicat UGTA de l’entreprise a dans un communiqué (dont DIA a obtenu une copie), remercié le président Tebboune pour son intervention pour stopper le plan de licenciement abusif de centaines d’employés et mis fin aux agissements de son Directeur général et de ses adjoints, qui étaient contraires aux lois des entreprises en Algérie. 

Le syndicat d’Ooredoo espère que cette opération va relancer l’entreprise dans de bonnes voies et que les employés et les cadres d’Ooredoo vont retrouver leurs droits et leurs acquis légaux. 

Le service de Communication d’Ooredoo réagit avec prudence à l’affaire Beckers 

De son coté, le service de communication d’Ooredoo, a réagi d’une manière prudente aux informations publiées ce matin par DIA faisant état de l’expulsion de son directeur général et relayées ensuite par plusieurs autres médias électroniques. Le service de communication de l’opérateur Ooredoo a préféré tempérer en rendant public un communiqué « laconique » indiquant qu’Ooredoo Algérie ne peut faire de commentaires sur les informations relayées par certains médias électroniques ainsi que sur les réseaux sociaux à propos du Directeur général, M. Nikolaï Beckers, à ce stade et que jusqu’à l’heure, Ooredoo Algérie est en train de recueillir les informations y afférentes.

Le communiqué du service de communication d’Ooredoo ne dément pas et ne confirme pas les informations publiées par DIA et d’autres sites algériens. Alors que des informations à l’intérieur de l’entreprise, ont confirmé l’arrestation ce matin vers 11h au siège de l’entreprise à Ouled Fayet du premier responsable d’Ooredoo Algérie, M.Nikolaï Beckers, de nationalité allemande.

Amir Hani