DIA | La réouverture des frontières compromise suite au rétablissement de l’état d’urgence sanitaire dans plusieurs pays
55841
post-template-default,single,single-post,postid-55841,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

La réouverture des frontières compromise suite au rétablissement de l’état d’urgence sanitaire dans plusieurs pays

DIA-15 octobre 2020: La réouverture des frontières algériennes est compromise, a-t-on appris auprès de plusieurs départements ministériels. Plusieurs pays ont rétabli l’état d’urgence sanitaire, à l’exemple de la Tunisie, la France et la Belgique.

Pour rappel, les premiers cas de coronavirus enregistrés en Algérie ont tous été importés de France. Des émigrés ayant séjourné en Algérie et qui avaient été en contact avec plusieurs personnes, notamment lors des fêtes de mariage et autres cérémonies, ont pu contaminer plusieurs concitoyens. C’est ainsi que l’épidémie s’était propagée en Algérie, ce qui avait contraint les autorités du pays à prendre des mesures radicales, dont la fermeture des frontières et la mise en quarantaine de l’ensemble des personnes rapatriées, qui étaient bloquées à l’étranger.

Le risque d’une nouvelle vague en cette période de froid en Europe a amené plusieurs pays de ce continent à décréter l’état d’urgence. Ainsi, la France qui est le pays pourvoyeur de cas positifs vers l’Algérie, va imposer un couvre-feu nocturne, de 21h à 6h, à partir de ce samedi dans plusieurs grandes métropoles dont Paris, afin d’endiguer la deuxième vague du Covid-19 qui frappe le pays, a annoncé le président Emmanuel Macron.

« Le couvre-feu durera quatre semaines et nous irons devant le Parlement pour le prolonger jusqu’au 1er décembre. Six semaines, c’est le temps qui nous paraît utile », a déclaré le chef de l’Etat français lors d’une interview télévisée, précisant que la mesure entrerait en vigueur samedi à minuit.

Outre Paris et sa région, huit grandes métropoles sont concernées : Lille, Lyon, Aix-Marseille, Grenoble, Montpellier, Saint-Etienne, Rouen et Toulouse.

Macron a également invité les Français à limiter leurs rassemblements privés à « six personnes maximum ».

Après une première vague qui a fait 30 000 morts au printemps, la France fait face à une forte recrudescence de l’épidémie. Un tiers des places en réanimation du pays est occupé par des patients ayant une forme grave du Covid-19.

Mohamed Nassim