DIA | La wilaya d’Alger frappe fort : Fermeture de 5400 commerces pour non-respect des mesures préventives
53638
post-template-default,single,single-post,postid-53638,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

La wilaya d’Alger frappe fort : Fermeture de 5400 commerces pour non-respect des mesures préventives

DIA-07 août 2020:La commission chargée du contrôle et de la répression des commerçants contrevenants aux mesures préventives contre la propagation du nouveau coronavirus a suspendu l’activité de près de 5400 commerces, dans les circonscriptions administratives de Dar El Beida, Sidi M’Hamed, Bab El Oued et Birtouta depuis le mois de mars dernier.

La commission a procédé à la suspension de l’activité de 3499 magasins dans la circonscription administrative de Dar El Beida et de 8 centres commerciaux, depuis le mois de mars dernier, pour non-respect des mesures préventives de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus, selon un communiqué de la wilaya d’Alger publié jeudi sur sa page officielle Facebook.

La même commission a procédé au niveau de la circonscription administrative de Bab El Oued à la fermeture immédiate et à la suspension de l’activité de 1500 commerces, dont 333 commerces en dehors des groupements commerciaux et des marchés, outre la fermeture de 7 centres commerciaux, et de 3 marchés communaux qui connaissent un grand afflux des citoyens, a indiqué un autre communiqué des mêmes services.

Dans le même cadre la commission a décidé la suspension de l’activité de 208 commerces, et la fermeture de deux (2) centres commerciaux et de trois (3) marchés communaux relevant de la circonscription administrative de Sidi M’Hamed depuis le mois de mars dernier, pour non-respect par les commerçants des gestes barrières contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, et l’inconscience de certains, ajoute la même source.

Selon un autre communiqué des mêmes services, la même commission a suspendu l’activité de 191 commerces au niveau de la circonscription administrative de Birtouta.

Dans le même cadre, le communiqué a souligné que la même commission veille actuellement à l’intensification du contrôle au niveau des commerces qui connaissent un grand afflux des citoyens durant la saison estivale, à l’instar des magasins de vente des glaces et des fastfoods, pour s’enquérir de l’application des mesures préventives de lutte contre la propagation de la pandémie.