L'accident de Djelfa ayant fait 11 morts causé par un chauffeur ivre - DIA
28450
single,single-post,postid-28450,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Accident

L’accident de Djelfa ayant fait 11 morts causé par un chauffeur ivre

DIA-13 février 2018: Les premiers éléments de l’enquête sur le tragique accident de Djelfa ayant fait 11 morts en décembre dernier, ont fait ressortir que le chauffeur de l’autobus était ivre, selon la Gendarmerie nationale. Il conduisait alors qu’il était sous l’effet de l’alcool et des stupéfiants. Le chauffeur irresponsable est actuellement en détention préventive, en attendant son jugement définitif.
Pour rappel, ce tragique accident avait fait 11 morts et 20 blessées, dans une collision entre un bus de transport de voyageurs et un camion à remorque. L’accident était survenu au niveau de la route de wilaya N° 122 sur le tronçon reliant les communes de Ain Chouhada et Douis, (ouest de Djelfa). L’autobus assurait la ligne Batna-Béchar. 
Mohamed Nassim