DIA | Le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté est mort
51543
post-template-default,single,single-post,postid-51543,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté est mort

DIA-22 mai 2020: Le chanteur et musicien guinéen Mory Kanté, connu pour le tube planétaire «Yéké yéké» dans les années 1980, est décédé d’une longue maladie vendredi à l’âge de 70 ans dans un hôpital de Conakry, a annoncé son fils Balla Kanté.

Mory Kanté, surnommé le «griot électrique», a contribué à populariser la musique africaine et guinéenne à travers le monde. 

Il avait chanté à Alger à l’occasion des manifestations musicales organisés par l’OREF, notamment au fameux concert de la jeunesse en 1985 sur l’esplanade Makam Echahid. On le voit dans cette photo aux cotés de Salif Keita. 

Amel Bouchaib