DIA | Le FFS exige la libération inconditionnelle de tous les détenus politiques et d’opinion
44339
post-template-default,single,single-post,postid-44339,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le FFS exige la libération inconditionnelle de tous les détenus politiques et d’opinion

DIA- 26 JUILLET 2019: Dans un communiqué signé par son premier secrétaire Hakim BELAHCEL, le FFS affirme qu’il ne reconnait pas la liste de six membres chargés de mener le dialogue national et exige la libération inconditionnelle de tous les détenus politiques et d’opinion.  

« Le FFS considère que cette commission n’a de mandat que celui que les décideurs lui ont attribué afin d’encadrer un dialogue imposé au pas de charge. »

Le FFS rappelle que seul un climat de confiance effectif ouvrirait la voie à un dialogue global, sérieux et transparent qui prend en compte les  revendications du mouvement révolutionnaire populaire.

Enfin le FFS estime que les demandes de mesures de détente annoncées sont largement insuffisantes.