DIA | Le président de la FFF, Noël Le Graët accuse l’Etat algérien de bloquer le match Algérie-France
55230
post-template-default,single,single-post,postid-55230,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le président de la FFF, Noël Le Graët accuse l’Etat algérien de bloquer le match Algérie-France

DIA-25 septembre 2020: Un nouvel épisode des relations algéro-françaises, cette fois dans le sport.  En effet, le président de la FFF, Noël Le Graët, a déclaré sur l’antenne d’Europe 1: «Ça fait 8 ou 9 ans que je suis à la fédération et j’ai toujours souhaité aller à Alger. On n’a jamais réussi à trouver un accord. Le président de la Fédération algérienne le souhaitait, mais je ne suis pas certain que l’État algérien le souhaitait vraiment. C’est un rêve pour moi d’aller jouer en Algérie. Je ne sais pas si sur la durée de mon mandat j’aurais le temps. Mais c’est une proposition que j’ai faite à plusieurs reprises aux dirigeants algériens». Pour rappel, les deux nations ne se sont affrontées la dernière fois qu’en octobre 2001 au Stade de France et le match avait été interrompu en raison de l’envahissement du terrain par les supporters algériens. L’Algérie a déjà rencontré la France dans un match officiel lors de la finale des jeux méditerranéens et elle l’avait battue 2 à 1, remportant ainsi la médaille d’or. 

Amir Hani