L'ingratitude de Samir Chaabna envers l'ENTV (Vidéo) - DIA
39126
single,single-post,postid-39126,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Samir chaabana

L’ingratitude de Samir Chaabna envers l’ENTV (Vidéo)

DIA-04 janvier 2019: Contre toute attente l’ancien producteur et animateur de l’émission « Sans Visa » Samir Chaabna, devenu député par la suite, a violemment critiqué l’Entv sur le plateau de l’émission Mazal El Hal sur El Djazairia One. Samir Chaabna a notamment déclaré qu’il n’a jamais été correspondant de l’Entv en France. Mais ce que le député a omis de dire c’est que Samir Chaabna avait une boite de communication et facturait pour l’ENTV en euros des sujets qu’il réalisait lui même. Bénéficiant de soutien au sein du service de l’information de la télévision publique, dans les années 90 et 2000, Samir Chaabna envoyait des sujets dépassés et parfois pas d’actualité qu’il faisait payer à l’ENTV à prix d’or. Sans oublier que l’émission « Sans Visas », lui a ouvert de nombreuses opportunités en France et ailleurs. C’est notamment grâce aux relais réalisés par son émission qu’il a été élu député de l’émigration à l’APN. Alors il faut rendre à César ce qui appartient à César.  

Amel Bouchaib 

shares