Mattel lance sa première poupée Barbie voilée pour contrer la poupée Fulla - DIA
25152
single,single-post,postid-25152,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-BARBIE VOILEE

Mattel lance sa première poupée Barbie voilée pour contrer la poupée Fulla

DIA-14 novembre 2017: Le groupe américain Mattel a présenté une poupée Barbie en l’honneur de l’escrimeuse américaine Ibtihaj Muhammad, devenue en 2016 la première sportive américaine voilée à participer aux Jeux olympiques. Cette poupée, qui sera commercialisée courant 2018, est la première Barbie voilée jamais fabriquée et vendue par Mattel.

Fini le moule unique, aux mensurations aussi improbables qu’inquiétantes. C’est en tout cas le message que semble vouloir envoyer Mattel, fabriquant de la célèbre poupée Barbie, ces dernières années. «Nous sommes ravis d’honorer Ibtihaj Muhammad avec une poupée Barbie unique ! Ibtihaj continue d’inspirer partout les femmes et les jeunes filles pour qu’elles repoussent les barrières», a déclaré sur Twitter le géant du jouet américain, aux côtés d’une photo d’un prototype du modèle, entre les mains de celle qui l’a inspiré. La figurine, qui sera commercialisée en ligne en 2018, portera une tenue d’escrime et un voile. 

Seulement voila, Barbie est en retard, puisque un fabriquant de poupée asiatique avait lancé dans les années 2000, l’équivalent de la Barbie, Fulla qui a été voilée et qui a garni les foyers des familles arabes et rempli de joie des millions de jeunes filles musulmanes. 

Pour gagner cette bataille de marketing, Mattel a dû faire appel à une figure symbolique du sport et du monde musulman aux USA. 

Amel Benchaib 

DIA-Fulla