MCA : Chaouchi écope de trois matches de suspension ferme et deux avec sursis - DIA
30767
single,single-post,postid-30767,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Chaouchi

MCA : Chaouchi écope de trois matches de suspension ferme et deux avec sursis

DIA-09 avril 2018: Le gardien de but international du MC Alger, Fawzi Chaouchi, a écopé de trois matches de suspension ferme et deux autres matches avec sursis, selon une décision de la commission de discipline de la LFP. Chaouchi a déjà purgé son premier match samedi dernier contre le Paradou AC et ne participera pas au match de la demi-finale de la coupe d’Algérie, vendredi prochain contre la JS Kabylie à Constantine. Il purgera son troisième match contre l’USM El Harrach, avant de reprendre la compétition tout en étant en sursis.
Chaouchi qui est sélectionné par Rabah Madjer pour le match amical contre l’Arabie saoudite le 9 mai prochain en Espagne, est un récidiviste notoire. Le président de la FAF, KheireddineZetchi, a déjà indiqué qu’il ne pouvait pas défendre ou soutenir Chaouchi, contredisant ainsi Madjer qui l’a retenu en sélection. En termes plus clairs, le président de la FAF ne serait pas satisfait de la présence de Chaouchi en sélection.
Pour rappel, Chaouchi a été expulsé lors du match JSK-MCA (3-1) de mardi dernier pour le compte de la mise à jour du championnat de Ligue 1. Il avait craché sur un stadier qui l’avait provoqué. Il est vrai que Chaouchi a été chambré par le public de Tizi Ouzou qui lui avait fait entendre des vertes et des pas mûres, mais il aurait dû respecter son statut d’international d’autant plus que son retour en sélection n’a pas fait l’unanimité du fait de son comportement et de sa méforme.
Nassim Fateh