Medouar décide de ne pas domicilier les derbies algérois au 5-Juillet - DIA
33587
single,single-post,postid-33587,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
dia-mca

Medouar décide de ne pas domicilier les derbies algérois au 5-Juillet

DIA-08 juillet 2018: La première décision prise par le nouveau président de la Ligue de football professionnel, Abdelkrim Medouar, c’est de ne plus domicilier les derbies algérois au stade du 5-Juillet. Il ne s’est pas inquiété de la domiciliation du big derby algérois, MCA-USMA quand il a affirmé que désormais «chaque club recevra dans son stade, comme cela se passe en Europe».
Cet ancien président de l’ASO Chlef se réfère à l’Europe, alors que les derbies algérois qui drainent la grande foule ne peuvent se dérouler qu’au stade du 5-Juillet. La décision de Medouar tend aussi à pénaliser les puristes du spectacle qu’offrent les supporters du MCA et de l’USMA à l’occasion du tifo organisé à chaque match derby opposant les deux formations de la capitale.
Les anciens dirigeants de la FAF et de la LFP avaient pris la décision de domicilier les derbies algérois au stade du 5-Juillet pour des raisons de sécurité car il est dangereux d’organiser le match MCA-USMA à Bologhine ou CRB-MCA au stade du 20-Août. Il faut rappeler à Medouar qui a pour habitude de gérer l’ASO Chlef, que les matches d’Alger drainent généralement un grand public d’où la nécessité de maintenir les derbies au stade du 5-Juillet !
 
Nassim Fateh