Mellal ne lâche pas Medouar et menace de saisir la FIFA et de boycotter le championnat - DIA
37910
single,single-post,postid-37910,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-CHERIF Mellal

Mellal ne lâche pas Medouar et menace de saisir la FIFA et de boycotter le championnat

DIA-23 novembre 2018: Le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, a affirmé qu’il ne lâchera pas le président de la Ligue de football professionnel, Abdelkrim Medouar. Il a indiqué qu’il dénoncera Medouar à la FIFA car il occupe illégalement le poste de président de la LFP, laquelle n’est pas agréée et donc pas conforme aux statuts de la FAF, cette dernière étant affiliée à la FIFA.
De ce fait, toutes les décisions prises par la LFP sont nulles et non avenues, a indiqué Mellal qui a regretté l’acharnement de la LFP sur la JSK. Il a également menacé de boycotter la phase retour du championnat au cas où la LFP ne se conforme pas aux statuts et n’obtiennent pas son agrément.
Pour rappel Mellal a été suspendu par la commission de discipline de la LFP pour une année dont six mois fermes en raison de ses déclarations sur Medouar.
Mellal a fait cette déclaration après la défaite de la JSK, ce samedi à Bordj Bou Arréridj  contre le CABBA (1-0). Mellal a accusé ouvertement «l’arbitre du match qui a provoqué la défaite de la JSK». Même l’entraîneur de la JSK, le Français Franck Dumas a «menacé de quitter la JSK au cas où l’arbitre Baciri sera désigné une deuxième fois pour officier les matches de la JSK».
Nassim Fateh