BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Messahel qualifie la publication du service presse de l’ONU de « précédent très grave »

DIA-09 octobre 2017: Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a qualifié la publication par le service presse de l’ONU de comptes rendus erronés sur le Sahara occidental de « précédent très grave ».

S’exprimant en marge de la célébration de la journée de la diplomatie algérienne qui a été organisée au Centre international des conférences (CIC – Club des pins), M. Messahel a affirmé que la manipulation qui a eu lieu au service presse de l’ONU est « un précédent très grave », qui entache « la crédibilité des Nations unies », a-t-il dit, en soulignant que le fait d' »attribuer des propos à un intervenant qui n’a pas encore pris sa parole, est un fait ahurissant ».

Le ministre des Affaires étrangères a fait savoir que le Secrétariat de l’organisation onusienne « a présenté ses excuses et ordonné l’ouverture d’une enquête sur l’affaire et dont nous attendons l’issue ».

A noter que le secrétariat de l’ONU a présenté vendredi ses excuses après la publication, par son service de presse, de comptes rendus erronées sur le Sahara occidental, attribués aux pétitionnaires, en promettant d’examiner la question de près.

Par ailleurs, le ministre a démenti, dimanche à Alger, le refus de l’Algérie d’octroyer des visas aux touristes étrangers ou toute entrave aux agences touristiques dans ce domaine.

Il a précisé qu’il s’agissait d »‘un fait qu’on ne peut concevoir car l’Algérie est un pays  sûr, classé selon l’Institut Galob au 6ème rang mondial en terme de  sécurité et de stabilité ».

 S’agissant d’entraves qu’auraient rencontrées des agences touristiques, pour l’obtention de visas, le ministre a indiqué avoir demandé au ministre du Tourisme et de l’Artisanat d’ouvrir une enquête à propos de cette question.

Par ailleurs, le chef de la diplomatie algérienne a affirmé que « la présence de la Syrie au sein de la ligue arabe est devenue nécessaire plus que jamais », relevant que « les choses changent et la Syrie réussira à vaincre le terrorisme comme l’a fait l’Irak ».

Il a ajouté à ce propos que l’Algérie a été « parmi les trois pays ayant émis des réserves concernant la décision de geler l’adhésion de la Syrie à la Ligue Arabe, car elle refuse toute ingérence dans les affaires internes des pays et respecte leur souveraineté ».

Mohamed Nassim 

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

dia-immigrants

Expulsion de 2 000 migrants subsahariens selon Amnesty International

DIA-23 octobre 2017: Dans un communiqué rendu public, l’ONG Amnesty International, a annoncé que les autorités algériennes  ...