DIA | Les militants du FFS exigent de force le départ d’Ali Laskri (Vidéo)
41693
post-template-default,single,single-post,postid-41693,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Les militants du FFS exigent de force le départ d’Ali Laskri (Vidéo)

DIA-13 avril 2019: Décidément le Hirak touche également les partis de l’opposition. Ainsi le plus vieux parti de l’opposition en Algérie, le FFS, a vécu un moment historique où des militants ont envahi le siège situé à Souidani Boudjemaa pour revendiquer le départ du président du Directoire, Ali Laskri, qui s’est retranché dans son bureau. 

Depuis quelques semaines Ali Laskri est fortement contesté par les militants qui lui reprochent ses méthodes arbitraires en sanctionnant certains cadres du parti, qui avaient osé refuser de démissionner de leurs postes dans les Assemblées élues.

En réalité, cette crise couve depuis quelques mois notamment depuis l’exclusion de la députée du FFS à Alger Salima Ghozali et du député de Bejaia Chefaa Bouaiche, pour avoir critiqué la direction du parti sur les réseaux sociaux.

Amir Hani