Ould Abbes : 700 000 militants du FLN exigent un 5e mandat du Président Bouteflika - DIA
31195
single,single-post,postid-31195,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
dia-djamel-ould-abbas

Ould Abbes : 700 000 militants du FLN exigent un 5e mandat du Président Bouteflika

DIA-21 avril 2018: Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale, Djamel Ould Abbes, a annoncé que 700 000 militants du  parti ont demandé par écrit à ce que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika  poursuive sa mission et brigue un 5emandat consécutif. Ould Abbes a fait cette annonce ce samedi à partir de Djelfa à l’occasion d’une réunion avec les élus du parti.
Ould Abbes a affirmé qu’il joint sa voix à ces 700 000 militants pour demander, lui aussi, un 5e mandat du Président Bouteflika, qui est président du parti FLN. Selon Ould Abbes, les militants du FLN ayant demandé au chef de l’Etat de poursuivre sa mission sont des moudjahidine et des cadres, des jeunes et des étudiants.
Il a expliqué que par cette demande, les 700 000 militants du FLN veulent que «les 20 ans de réalisations, d’acquis et de miracles se poursuivent». Ould Abbes a rappelé qu’il y a une semaine, le Premier ministre Ahmed Ouyahia avait tenu le même discours à l’occasion d’une conférence de presse au cours de laquelle il avait présenté le bilan du gouvernement.
Il a précisé que le gouvernement applique le programme du président de la République et apporte de ce fait son soutien pour un 5emandat du Président Bouteflika. Toutefois, Ould Abbes a relevé que le dernier mot revient au Président qui doit décider de se porter ou non candidat à sa propre succession.
Amir Hani