Ouyahia double Ould Abbes et appelle à un 5e mandat de Bouteflika (Vidéo) - DIA
33107
single,single-post,postid-33107,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Ouyahia

Ouyahia double Ould Abbes et appelle à un 5e mandat de Bouteflika (Vidéo)

DIA-21 juin 2018: Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a appelé jeudi à Alger le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à « poursuivre sa mission et son sacrifice au service de l’Algérie », l’assurant du soutien de son parti pour l’accomplissement d’un nouveau mandat à la Présidence de la République.

« Je suis heureux de constater que notre Conseil national entend appeler le moudjahid Abdelaziz Bouteflika à poursuivre sa mission et son sacrifice au service de l’Algérie et que le Rassemblement national démocratique l’assure de son soutien pour l’accomplissement d’un nouveau mandat à la Présidence de la République« , a indiqué M. Ouyahia à l’ouverture des travaux de la 5ème session du Conseil national du parti.

« Ce sera là un engagement digne du Rassemblement national démocratique, pour la continuité et la stabilité et pour l’Algérie », a ajouté le SG du parti. 

Avec cette annonce politique, le RND est le premier parti politique proche de l’alliance présidentielle à appeler ouvertement à un soutien du 5e mandat de Bouteflika. Le patron du RND double même le FLN, qui se dit plus proche du président, qui avait à plusieurs reprises évité d’appeler le président à un nouveau mandat. La déclaration d’Ouyahia avait provoqué l’ire de ses opposants, notamment le Front de libération nationale. 

Ouyahia ne se présentera pas à la Présidentielle de 2019

Ouyahia a expliqué que le choix du moment n’était pas fortuit mais calculé, il a même saisi le discours d’ouverture pour faire cette annonce et non le discours de clôture ou les résolutions du Conseil national.  En soutenant un nouveau mandat de Bouteflika, Ouyahia qui a toujours déclaré qu’il ne se présenterait pas contre le candidat Bouteflika, se retire officiellement de la Présidentielle 2019. 

Enfin en sa qualité d’homme très proche du président, Ouyahia affiche ainsi les intentions non encore révélées du Président Bouteflika de se présenter pour un nouveau mandat lors de la Présidentielle de 2019. 

Salim Bey