Des panneaux de publicité pour la promotion du tourisme tunisien....en Algérie - DIA
31600
single,single-post,postid-31600,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-affiche Tunis

Des panneaux de publicité pour la promotion du tourisme tunisien….en Algérie

DIA-05 mai 2018: Depuis quelques années, la Tunisie est devenue la destination touristique de prédilection pour les Algériens. Et afin d’attirer plus de touristes algériens de grands panneaux publicitaires pour la promotion de la destination tunisienne font leur apparition, depuis quelques jours,  dans les rues et sur les bus en Algérie. 
« Bienvenue en Tunisie », « l’Algérien est dans nos cœurs », « réserve dès maintenant », sont des échantillons des affiches que l’on retrouve dans les rues algériennes, deux mois avant le début de la saison touristique en Tunisie.
Selon certains médias locaux de ce jeudi 3 mai 2018, la Tunisie aurait consacré quelques millions de dinars pour la promotion de la destination tunisienne en Algérie, étant donné que les Algériens préfèrent encore et toujours la Tunisie à bien d’autres pays voisins.
Il est à rappeler que le nombre de touristes algériens est en hausse continuelle : en 2016 ils étaient deux millions, en 2017, ils étaient 2.5 millions. Cette année, la Tunisie s’attend  à au moins 3 millions de touristes algériens, selon les récentes déclarations de la ministre du tourisme Selma Elloumi Rekik.

Cette stratégie économique tunisienne est un nouvel échec pour le tourisme local algérien, qui se voit ainsi concurrencé sur son propre sol. C’est également un échec pour le nouveau ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud qui n’a encore pas bougé de son ministère pour changer les choses. 

Amel Bouchaib