DIA | Paris appelle à faire «cesser» les appels au boycott provenant d’une «minorité radicale»
56098
post-template-default,single,single-post,postid-56098,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Paris appelle à faire «cesser» les appels au boycott provenant d’une «minorité radicale»

DIA-25 octobre 2020: Les propos d’Emmanuel Macron sur l’islam ont suscité critiques, manifestations et appels au boycott des produits français dans le monde musulman.

La France a appelé ce dimanche 25 octobre les gouvernements des pays concernés à faire «cesser» les appels au boycott de produits français et à manifester, provenant d’une «minorité radicale», leur demandant aussi d’«assurer la sécurité» des Français vivant sur leur sol.
«Les appels au boycott sont sans aucun objet et doivent cesser immédiatement, de même que toutes les attaques dirigées contre notre pays, instrumentalisées par une minorité radicale», a déclaré le ministère des Affaire étrangères dans un communiqué.

A la Sorbonne mercredi, Macron avait promis que la France continuerait de défendre les caricatures du prophète Mahomet, au nom de la liberté d’expression.

Fait rare, la France a par ailleurs rappelé à Paris son ambassadeur à Ankara, après que le président turc Recep Tayyip Erdogan avait dit publiquement douter de «la santé mentale»de son homologue français.