Le patron d'Interpol qualifie de "héros" un policier algérien qui a désamorcé 5000 bombes - DIA
31716
single,single-post,postid-31716,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Hamel Police

Le patron d’Interpol qualifie de « héros » un policier algérien qui a désamorcé 5000 bombes

DIA-07 mai 2018: Lors de sa récente visite en Algérie le président de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol), Meng Hongwei, en visite au Centre de commandement et de contrôle (CCC) de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a été ébloui par le courage et le professionnalisme de la police algérienne, notamment les unités spéciales du GOSP.

Mais l’image la plus impressionnante est quand le DG de la DGSN, Abdelghani Hamel a présenté au chef de la police internationale, un policier algérien qui a désamorcé plus de 5 000 bombes durant la décennie noire. Très impressionné par la qualité professionnelle du policier algérien, M.Meng a tenu à lui rendre hommage en le qualifiant de « héros », sous les applaudissements de ses collègues et de la délégation chinoise présente. Un modèle de bravoure et de courage qui a été salué par le chef d’interpol qui a demandé à ce qu’il transmette à la nouvelle génération son expérience et son savoir-faire

Le DG de la DGSN a expliqué alors que ce cadre de la police algérienne spécialisé dans le déminage a offert des formations  à des policiers venus du Portugal, d’Espagne et même de France.  

Salim Bey