Pénurie d'essence en Tunisie: Le chef du gouvernement demande le soutien de l'armée - DIA
42216
single,single-post,postid-42216,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
Essence

Pénurie d’essence en Tunisie: Le chef du gouvernement demande le soutien de l’armée

DIA-03 mai 2019: L Tunisie subi une importante pénurie d’essence suite à la grève des transporteurs. Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed a demandé au ministre de la Défense tunisien la réquisition “d’agents” pour le transport du carburant, affirmant “ne pas jouer avec les intérêts des citoyens”.

Alors que plusieurs médias avaient fait état de “la réquisition de l’armée” par la présidence du gouvernement pour distribuer le carburant aux stations-service après la poursuite de la grève des transporteurs de carburants, le ministère de l’Industrie avait démenti ces informations dans un premier temps.

“Il s’agit d’une intox. Nous sommes à ce moment précis en réunion avec toutes les parties afin de trouver une solution aux revendications des transporteurs”. Plusieurs médias ont annoncé que l’armée “a commencé assurer le réapprovisionnement en carburant des stations-services”.

On affirme que 20 camions ont été réquisitionnés par la présidence du gouvernement tunisien afin d’approvisionner certaines stations-services citant une source de la Chambre syndicale nationale des gérants et propriétaires des stations-service. L’armée serait chargée d’assurer le ravitaillement.