Quand Souhila El Hachemi transforme la Chaîne III en web radio - DIA
33036
single,single-post,postid-33036,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Souhila hachemi.jp

Quand Souhila El Hachemi transforme la Chaîne III en web radio

DIA-19 juin 2018: L’animatrice de l’émission «L’invité de la rédaction» de la Chaîne 3 de la radio nationale, Souhila El Hachemi, n’a pas manqué de se plaindre auprès de la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Imane Houda Feraoun des coupures de l’internet durant les premières heures des épreuves de l’examen du baccalauréat-2018.
«Mon émission qui est programmée quotidiennement à 8h15, coïncide avec l’horaire de la première heure des épreuves du bac et ne sera pas diffusée en direct sur le net», avait fait notamment observer Souhila El Hachemi à Imane Houda Faraoun qui était son invitée, hier lundi, oubliant au passage que la chaîne III est une radio diffusée sur des ondes hertziennes et pas une radio web. 

Enfin l’animatrice la plus sollicitée des responsables algériens durant la matinale de la chaîne, a réagi d’une manière « égoïste » et « individuelle », oubliant que l’émission est plus écoutée sur les routes que sur internet. Généralement l’émission est retransmise quelques heures plus tard sur le site web de la radio.  A ce niveau là, la coupure d’internet durant le bac touche beaucoup plus les citoyens qui se connectent sur les réseaux sociaux via la 3G que les fonctionnaires.    

DIA-Souhila hachemi

Enfin la ministre a réagi à la question en déclarant «qu’il faut faire des sacrifices pour nos enfants qui doivent passer le bac dans la sérénité», estimant que «les Algériens pourront se passer d’une petite heure d’internet».
Amel Bouchaib