BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Une taxe de 60.000 DA pour les pèlerins ayant déjà accompli deux fois le hadj

 DIA-02 août 2017: Les pèlerins ayant déjà accompli deux fois le hadj soit en 2015 et 2016 et qui doivent se rendre cette année aux Lieux saints, sont contraints de s’acquitter d’une taxe de 60 000 DA (6 millions de centimes), indique l’Office national du hadj et de la Omra (ONHO). Il s’agit d’une taxe supplémentaire imposée par les autorités saoudiennes.
Cette mesure a été prise afin de dissuader ces pèlerins de se rendre à la Mecque et de céder la place à d’autres qui n’ont jamais eu la chance ou le privilège d’effectuer le hadj. Pour rappel, les hadjis algériens sont désignés par tirage au sort pour se rendre aux Lieux saints de l’islam, ce qui rend les places très chères.
« Les autorités saoudiennes ont imposé aux pèlerins ayant accompli le hadj en 2015 ou 2016 et devant se rendre aux Lieux saints cette année de s’acquitter d’une somme supplémentaire estimée à 2000 rials saoudiens« , a précisé l’ONHO dans un communiqué.
L’Office a invité les pèlerins concernés par cette mesure à se rapprocher des services de la Banque d’Algérie pour s’acquitter de la taxe (60.000 DA) « avant de quitter le territoire national« , en veillant à « présenter, au niveau des aéroports de départ, le reçu de paiement de cette taxe accompagné du reçu de règlement des frais du hadj auprès des services de la Banque ».
Mohamed Nassim 
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

File - In this Dec. 8, 2010 file photo, Algeria's President Abdelaziz Bouteflika briefs the media after a meeting with German Chancellor Angela Merkel at the chancellery in Berlin. Algeria's state news agency is quoting the country's president as saying Thursday, Feb. 3, 2011, the state of emergency that has been in effect since 1992 will be lifted in the "very near future."  (AP Photo/Shane McMillan, file)

Le Président Bouteflika exhorte la presse à être au service des intérêts du pays

DIA-21 octobre 2017: Le président de la République a exhorté aussi la famille de la ...