DIA | Antony Blinken pressenti pour occuper le poste de chef de la diplomatie américaine de Biden
56573
post-template-default,single,single-post,postid-56573,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Antony Blinken pressenti pour occuper le poste de chef de la diplomatie américaine de Biden

DIA-09 novembre 2020: En attendant son investiture le mois de janvier 2021, le nouveau président des Etats Unis Joe Biden prépare désormais son administration et l’une des personnes qui est sûr d’être proche du nouveau patron de la maison blanche, on cite Antony Blinken, considéré comme le plus proche de l’ancien vice-président depuis vingt ans. Ce spécialiste des affaires étrangères devrait occuper logiquement le poste clé de secrétaire d’Etat des Etats Unis d’Amérique chargé des affaires étrangères.  
Il était sur la célèbre photo du 1er mai 2011, prise dans la situation room de la Maison Blanche, au moment où Barack Obama et onze membres de son cabinet suivent l’opération menée par les forces américaines contre Oussama Ben Laden. Antony Blinken est alors conseiller diplomatique du vice-président des Etat-Unis, Joe Biden. Aujourd’hui, cet homme de 58 ans qui parle le français quasiment sans accent est en course pour jouer un rôle clé l’équipe très proche du 46e président des Etats-Unis. Le poste de secrétaire d’Etat de la Maison Blanche pourrait lui être confié. Antony Blinken a été conseiller adjoint à la sécurité nationale entre 2013 et 2015, puis secrétaire d’État adjoint des États-Unis de 2015 à 2017 durant la présidence de Barack Obama. Antony Blinken au département d’Etat c’est la poursuite de la politique de Barack Obama au Proche Orient, avec Israël, l’Iran et surtout avec le bloc de l’Est.  

Amir Hani 

0Shares